La fraude téléphonique aux entreprises: comment s’en protéger ?

La fraude téléphonique est un phénomène apparu depuis de nombreuses années. Cette dernière consiste à utiliser les lignes téléphoniques d’une entreprise afin d’émettre des centaines voir des milliers d’appels vers des pays étrangers ou des numéros surtaxés.

Divers cas peuvent être révélateurs d’une fraude téléphonique :

– Vous découvrez dans votre journal d’appels un pic  vers un pays avec lequel la société ne travaille pas ceci en dehors des heures de bureau normales.

-Vous recevez une facture téléphonique équivalente au cumul de ses communications sur les 3 dernières années.

Ne cherchez plus vous êtes victime d’une fraude aux appels téléphoniques.

Cette fraude en hausse de 15% de puis 2011 à rapporté à leurs instigateurs près de 3,9 milliards d’euros en 2013. En effet ces derniers revendent votre numéro afin que des particuliers appellent l’étranger (et particulièrement les mobiles) oui bien, pour les plus organisés, ce sont des numéros surtaxés appartenant à des sociétés frauduleuses off-shore qui sont appelés détourant ainsi « en toute légalité » votre argent qui leur est reversé par un opérateur.

Comment les fraudeurs opèrent ils ?

Les méthodes sont nombreuses : piratage de la messagerie vocale, connexion au modem de maintenance du système téléphonique, utilisation d’un poste interne en renvoi permanent vers l’extérieur, etc

Comment se protéger ?

4 conseils essentiels :

-Si vous êtes équipés d’un standard exigez de votre installateur que l’ensemble des mots de passe de votre système (messagerie, modem de maintenance) ne soient plus les mots de passe d’origine du fabricant.

-Surveillez vos factures: ne laissez pas le prélèvement automatique indolore faire son effet pour cause de « forfait illimité », consultez chaque mois votre facture, vous y découvrirez peut être des surprises

-faites régulièrement le tour de vos postes téléphoniques et vérifiez qu’ils ne sont pas en renvois permanent…

-enfin, activez la restriction d’appel sur les postes sur lesquels l’international, les mobiles ou les numéros surtaxés ne sont pas absolument nécessaires.

En employant ces méthodes vous éviterez toute mauvaise surprise avec un prélèvement de plusieurs milliers ou dizaines de milliers d’euros sur votre facture téléphonique.

Pour tout signalement n’hésitez pas à vous rendre sur le portail du gouvernement .

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *