Le détecteur de fumée obligatoire d’ici 2015

S’équiper d’un détecteur de fumée sera obligatoire en France d’ici 2015. Il convient donc de faire un point complet sur ce produit qui va prochainement envahir nos foyers.

Sur douze mois, plus de 11.000 personnes sont victimes en France d’un incendie domestique, les détecteurs de fumée seront donc un atout précieux afin de réduire ce nombre conséquent d’accidents.

Le détecteur de fumée autonome est un produit permettant d’être averti de la présence de fumée dans son habitation ou son local de travail par le biais d’avertisseurs sonores et lumineux.

Les détecteurs de fumée aussi appelés DAFF pour « détecteur avertisseur autonome de fumée » sont maintenant devenus chose commune aux Royaume Uni et en Belgique, c’est donc maintenant au tour de la France de s’équiper.

Une fois installé dans leur foyer, les détenteurs d’un détecteur de fumée devront avertir leur assureur de la présence d’un tel appareil et s’assurer de son bon fonctionnement au travers de test réguliers.

Comment fonctionne un détecteur de fumée ? : Le détecteur d’incendie avertis les personnes présentes dans un logement ou un local dés la détection dés les toutes premières fumées .

Dés la détection de fumée effectuée, le détecteur émet un son puissant et strident afin d’avertir les occupants et d’éventuellement les réveiller dans leur sommeil.

Choisir un détecteur de fumée parait simple, pourtant il ne faut pas s’y tromper, les produits présents sur le marché sont divers et variés, leur provenance et leur fiabilité peut donc prêter à caution.

Une norme à été crée en 2008 afin d’assurer les acquéreurs d’un détecteur de fumée de la bonne conformité du produit : la norme EN 14604. Les principales caractéristiques de cette norme sont d’une part de reprendre clairement le nom et l’adresse du fabricant, de fournir une notice d’utilisation claire et compréhensible, d’avoir une alimentation assurant à l’avertisseur de fumée une autonomie d’un an au moins une fois la batterie installée, de disposer du marquage CE et enfin d’être équipé d’un bouton permettant au propriétaire de vérifier son parfait fonctionnement.

La norme NF, elle, ne sera pas obligatoire pour les détecteurs de fumée mais recommandée pour les acheteurs, cela leur assurera d’avoir un détecteur de fumée ergonomique, plus simple à installer et surtout disposant d’un avertisseur de batterie faible autonome pendant plusieurs jours.

Nous reviendrons prochainement sur ces produits au travers d’un guide d’achat complet et d’un comparatif des détecteurs de fumée présents sur le marché.

Lien vers l’article de loi Morange et Meslot visant à rendre obligatoires les détecteurs de fumée

Un commentaire sur “Le détecteur de fumée obligatoire d’ici 2015

  1. Ping : détecteur de fumée connecté - Téléphonie professionnelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *