Smartphones durcis pour tous, le nouveau virage de la téléphonie mobile

Le marché du téléphone portable peut aujourd’hui encore se diviser en deux catégories : d’un côté les smartphones classiques, aux designs toujours plus fins, hyper connectables, 4G et faisant de très belles photos, et de l’autre, les téléphones de chantier, aux boîtiers durcis, étanches, GSM résistants aux chutes et aux chocs, et qui se portent plutôt attachés à la ceinture d’une tenue de sécurité que dans la poche d’un jean, et offrent souvent des performances plus modestes. Mais le paradigme est en train de se réduire.

Les téléphones durcis traversent aujourd’hui les frontières des chantiers et environnements extrêmes, et deviennent petit à petit aussi séduisants pour le grand public que pour les professionnels exigeants.

Nouveaux téléphones durcis : robustes ET intelligents 

C’est notamment la politique menée par le constructeur Caterpillar en association pour cette démarche avec le concepteur anglais Bullit Mobile.

Spécialiste de notoriété publique en engins professionnels dans les domaines des travaux publics, la marque américaine décline depuis quelques années son savoir-faire dans la téléphonie avec des mobiles durcis destinés à l’usage des professionnels des bâtiments et travaux publics, ou en ingénierie. La marque conçoit bien qu’en 2016, sa cible commerciale privilégiée souhaite toujours des produits robustes, résistants aux chocs, aux chutes intempestives et étanches, mais est également tout aussi exigeante sur la capacité de connectivité et la rapidité du produit et ses applications et équipements disponibles.

Car les avancées technologiques galopantes dans le domaine des communications mobiles permettent aujourd’hui de gommer le compromis entre robustesse et haute technologie. La marque japonaise Kyocera a mis les pieds dans le plat en 2015, en révélant un appareil faisant office de chaînon manquant entre smartphones grand public et téléphones renforcés. Le Torque, un GSM ultra résistant et taillé pour l’aventure, sorti en grande pompe avec pour ambassadeur de choix l’anglais Bear Grills, casse cou à la ville comme à l’écran dans Man VS Wild, émission à sensations bien connue du grand public, s’avéra stupéfiant lors du rugged test tant par sa solidité que par ses performances. Il n’avait rien à envier aux smartphones leader du marché des particuliers : accès 4G, appareil photo tout à fait décent, processeur Quad Core, 2Go de mémoire vive, et un écran tactile résistant et utilisable avec des gants, ainsi qu’une quantité d’applications sportives et classiques pour les utilisateurs d’Android.

Le Torque de la marque japonaise Kyocera a peut être été le chainon manquant entre lesGSM durcis et les smartphones tout public
Le Torque de la marque japonaise Kyocera a peut être été le chaînon manquant entre les GSM durcis et les smartphones tout public

Ainsi, les marques proposant des téléphones durcis (MTT, Caterpillar, Kyocera) ont également proposé des téléphones aux designs peut être un peu moins directement identifiables. Même si certains attributs physiques ne trompent pas dans cette catégorie d’appareils. Les téléphones arborent une grande surface tactile, typique des smartphones, mais ont généralement des contours un peu moins fins, moins lisses, avec des renforts discrets mais visibles, sur les coins, et une surface adhérente au dos, ce qui leur confère une allure qui semble d’office, plus résistante.

Quant aux constructeurs plutôt portés sur le grand public, comme Samsung par exemple, ils élargissent leur gamme de produits aux déclinaisons durcies, arborant des certifications venues du milieu professionnel du téléphone durci, telles que l’étanchéité, calculée en indice IP (étanchéité à l’eau et la poussière, pouvant aller jusqu’à une résistance à l’immersion complète sous l’eau, pour des durées pouvant atteindre 30 minutes –IP67, IP68), la résistance aux chutes et chocs, des écrans traités anti choc, et tout ce qui permet de préserver l’intégrité du boitier…

4G et écrans tactiles pour des nouveaux smartphones de chantier

Téléphone durci à écran tactile incassable, connexion 4G, un des derniers systèmes d’exploitation (Android Lollipop par exemple), processeur rapide (souvent Quad Core), beaucoup de mémoire…  souvent deux ports de carte pour un usage en double sim, ce qui permet d’avoir 2 lignes, une pour le travail et une pour l’usage privé, ou encore une pour l’étranger une pour les appels locaux, ou en fonction d’abonnements/forfaits d’opérateurs différents : Bouygues, SFR, Orange… la dernière génération de téléphones Caterpillar combine boutons physiques et écrans tactiles, utilisables avec des gants, ou en cas d’écran mouillé. Ainsi les Caterpillar S30, ou S40 allient robustesse, rapidité de la 4G, autonomie et ergonomie.

Caterpillar S30, étanche, 4G, sous Android Lollipop, écran tactile, autonomie 12h...
Caterpillar S30, étanche, 4G, sous Android Lollipop, écran tactile, autonomie 12h…

D’autres fonctionnalités équipent ces portables : lampe torche, appareil photo HD, caméra, GPS, alertes de perte de verticalité… les smartphones Caterpillar, restent avant tout des utilitaires. Mais la marque embrasse parfaitement le glissement entre l’usage privé et l’usage professionnel qui se montre de plus en plus ténu sur le marché.

Le B-25 arbore un look plus classique mais est résistant, étanche et double SIM
Le B-25 arbore un look plus classique mais est résistant, étanche et double SIM

L’exemple du téléphone renforcé Caterpillar S40

Proposé à un prix public de 429,90 euros (le S40 à 327,40€ chez Office Easy), le Cat S40 a été conçu pour offrir des performances de haut niveau à ses utilisateurs. Une connectivité 4G, un accès à internet très haut débit, un système d’exploitation sous Android Lollipop 5.A, 1Go de RAM, un processeur QuadCore, un GPS, un double appareil photo/vidéo (8MP et 2MP, standard) et toute une somme d’applications utiles pour les usages industriels. Le Cat S40 possède également une autonomie très élevée, avec sa batterie lithium ion de 3000mAh permettant jusqu’à 18h de tenue en conversation, ce qui le place au dessus de la concurrence directe et indirecte.

Bien entendu, son poids est un peu plus élevé et sa taille un peu plus imposante (mais de peu, voir photo ci -dessous). Ceci est du au fait que le constructeur, pour s’assurer de passer les tests de résistance militaire et d’obtenir les certifications d’étanchéité, doit avoir recours comme dit plus haut dans l’article, à certains procédés de fabrication, rendant son produit résistant aux chutes d’une hauteur de 1,80m, submersible sous 1 mètre d’eau durant 30 minutes (IP68), et utilisable entre des températures allant de -25° à 55°C.

En comparaison avec un iPhone 5S,
En comparaison avec un iPhone 5S, le S40 mesure 1 cm de plus en longueur, largeur et épaisseur

Les GSM résistants classiques, compacts et utilitaires

Caterpillar propose également des téléphones robustes aux designs plus classiques, rappelant la période pré-smartphone. D’ailleurs, ce ne sont pas des smartphones. Il s’agit plutôt d’outils de communication allant à l’essentiel. Ils sont fait pour durer, pour résister aux manipulations pas toujours délicates, aux chutes sur des sols bétonnés, aux chocs intempestifs. Ces modèles, tels que les B20, B25 ou B30, sont conçus pour une utilisation intensive et en extérieur, ils sont submersibles sous 1 mètre d’eau pour une durée de 30 minutes (certification IP67). Ces téléphones de chantier combinent les avantages d’être quasiment incassables et en même temps, ce sont des téléphones durcis pas chers.

Ainsi le Caterpillar B25 est en vente à 65,50€ HT sur Office Easy. Le Cat B30, affiche un tarif de 74€ HT. Ces deux modèles proposent les mêmes caractéristiques techniques, avec une compatibilité 3G pour le B30.

Il s’agit également et pour la plupart, de téléphones double SIM. Les avantages de la double SIM sont multiples. Séparer ligne privée et ligne professionnelle sans avoir deux téléphones en est un premier. Obtenir plus de DATA en est un second. En cas de double abonnement, un pour les appels, l’autre uniquement pour les données (transfert et stockage). Un troisième avantage serait que, dans un soucis d’avoir un maximum de couverture réseau, l’usage d’une téléphone dual sim peut être pertinent si chaque carte correspond à un opérateur différent : SFR, Bouygues, Orange, Free

Enfin, et c’est peut être l’argument le plus souvent évoqué par les utilisateurs de cette solution, le fait d’utiliser une ligne pour un pays, et une autre pour une utilisation transfrontalière.

Conclusion : CAT des villes ou CAT des champs, tout le monde veut un smartphone durci

Après tout, qui fait une utilisation intensive de son téléphone, a besoin de rapidité, de connectivité, de réactivité, d’applications dédiées, d’un GPS, d’un appareil photo de bonne qualité, et d’un téléphone suffisamment résistant pour pouvoir chuter sans tomber en miettes, sans que l’écran ne vole en éclats, ou que l’intégrité du boitier soit endommagée ?

Tout le monde, non ? Que l’écran tactile puisse être fluide même s’il pleut et que la surface est mouillée, ou que l’on puisse naviguer via ce même écran sans avoir à retirer ses gants ? Ou enfin, que le téléphone survive à une chute dans l’eau, ou à un verre renversé dessus…

Les nouveaux téléphones Caterpillar (et ceux d’autres marques) allient performance et résistance, exprimant parfaitement le virage utilitaire et design de l’univers du GSM. Des appareils adoubés par les professionnels, les baroudeurs, sportifs et bientôt certainement, la plupart des détenteurs de téléphone mobile.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *